Face au silence de la grande presse sur les grèves et luttes, faisons prendre conscience de leur nombre et de notre force. Rendons publiques les innombrables résistances de notre camp.

Devenez des correspondants ouvriers de Luttes Invisibles ; faites connaître les faits de luttes, de grèves, de résistances ; dénoncez les méfaits d’exploitation, de harcèlement ou de répression dans les usines, les bureaux, hôpitaux, maisons de retraites, centres d’appels, entrepôts, magasins, cantines, universités, écoles…

Faites entendre la voix des fainéants...

ces riens sans lesquels rien ne fonctionne !

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 4 heures

Luttesinvisibles

... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Vous devriez commenter les violences policières Françaises, et foutez la paix aux US !!!

Je viens de voir encore un menbres du Rn dire quand France il n y avait pas violence policières et que personne n à jamais été tué par les fo

Car il y a des journalistes en France je ne le savais pas vous venez de m'apprendre quelques chose 🤣🤣🤣

Ce serait dommage d’être aussi con qu’eux

PAS BESOIN D'ENQUÊTE ............LES CAMERA SONT STRICTEMENT PARTOUT DANS LES GRANDES VILLES ......ILS SONT PARFAITEMENT AU COURANT .......................!!!

View more comments

Il y a 4 heures

Luttesinvisibles

... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

pour çà ils ont trouvés des masques et le peuple qui s'est fait avoir honteux on en avait pas assez pour les hopitaux mais pour les vendre en grande surface là on en a trouvé comme le gel et le peuple a du payer

les gens qui sont morts en premier ne servaient a rien puisqu'ils étaient a la retraite donc ils n'amènent rien au gouvernement et c'est eux qui sont morts en 1 ligne voilà la triste réalité

le covid 19 n'est pas appar du jour au lendemain comme par hasard méfiez les gens mécontent si vous manifester on le fera revenir et voilà a quoi vous attendre

Moi je croit que beaucoup de gens se sont avoir avec leurs histoire de masque comme par hasard il i en a partout maintenant je dit que ce baltringue de gouvernement est a vomir et a jugé haut et court sans discutions préalable

quel cynisme !

Et nous leur peleront le jonc🎶🎶🎶

la le gouvernement veut que vous travaillez en étant payer moins ou sinon on vous licencie voilà le vrai gouvernement qui n'a rien a faire des travailleurs mais les patrons n'ont faut pas toucher gouvernement de riche

View more comments

Il y a 4 heures

Luttesinvisibles

... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Dialogue de gogoles =D

Il y a 5 heures

Luttesinvisibles
UNE VAGUE DE LICENCIEMENTS ANNONCÉS

UNE VAGUE DE LICENCIEMENTS ANNONCÉS ... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Tant que les manifestations et les grèves seront autorisées ça ne les dérangera pas. Sinon ça ferai un bail que les syndicats n'existeraient plus😉

Il y a 5 heures

Luttesinvisibles
DÉCONFINEMENT, LIGNOBLE CHANTAGE DU POUVOIR : « TRAVAILLEZ PLUS POUR MOINS DE SALAIRE, OU VOUS ÊTES VIRÉS ! »

« Il y a des alternatives aux licenciements. J’appelle les entreprises en difficulté à négocier des accords de performance collective, créés par les ordonnances travail. » Cest la déclaration de Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail, hier.

Quel est cette escroquerie organisée par le gouvernement ? Concrètement, un accord dit de « performance collective » permet dimposer aux salariés une baisse des salaires, de supprimer des RTT ou de les obliger à accepter une « amplitude horaire plus importante » … le tout pour « éviter » les licenciements. Le chantage est très clair : acceptez encore plus dexploitation, ou vous êtes virés.

Par exemple, la compagnie aérienne Ryanair menace de licencier des pilotes et personnels navigants en France, à moins quils ne consentent à baisser leur rémunération pendant cinq ans. Le sous traitant dAibrus, lentreprise Derichebourg, négocie avec les syndicats une vague de licenciements de 700 travailleurs, à moins que ... les salariés acceptent de renoncer à différentes indemnités, et entrent dans le cadre des accords de performance collective.

Cette mesure ignoble a été imposée par ordonnances, par le gouvernement Macron, au début du quinquennat, en 2017. La « crise sanitaire » est aujourdhui un prétexte pour utiliser cette mesure massivement et donc saccager les droits des travailleurs, en donnant encore plus de pouvoirs aux patrons. 350 accords de « performance collective » auraient déjà été mis en place.

Le gouvernement Macron tire sur la corde, chaque jour davantage. Violences policières inouïes et impunies, destruction des droits sociaux sans précédent, sabotage du système de santé, utilisation de du COVID pour rogner les libertés, mépris et arrogance … Un jour la corde cède. Nous lavons vu au Chili, nous le voyons actuellement aux USA. Quand cela aura-t-il lieu en France ?
(Nantes Révoltée)

DÉCONFINEMENT, L'IGNOBLE CHANTAGE DU POUVOIR : « TRAVAILLEZ PLUS POUR MOINS DE SALAIRE, OU VOUS ÊTES VIRÉS ! »

« Il y a des alternatives aux licenciements. J’appelle les entreprises en difficulté à négocier des accords de performance collective, créés par les ordonnances travail. » C'est la déclaration de Muriel Pénicaud, la Ministre du Travail, hier.

Quel est cette escroquerie organisée par le gouvernement ? Concrètement, un accord dit de « performance collective » permet d'imposer aux salariés une baisse des salaires, de supprimer des RTT ou de les obliger à accepter une « amplitude horaire plus importante » … le tout pour « éviter » les licenciements. Le chantage est très clair : acceptez encore plus d'exploitation, ou vous êtes virés.

Par exemple, la compagnie aérienne Ryanair menace de licencier des pilotes et personnels navigants en France, à moins qu'ils ne consentent à baisser leur rémunération pendant cinq ans. Le sous traitant d'Aibrus, l'entreprise Derichebourg, négocie avec les syndicats une vague de licenciements de 700 travailleurs, à moins que ... les salariés acceptent de renoncer à différentes indemnités, et entrent dans le cadre des accords de performance collective.

Cette mesure ignoble a été imposée par ordonnances, par le gouvernement Macron, au début du quinquennat, en 2017. La « crise sanitaire » est aujourd'hui un prétexte pour utiliser cette mesure massivement et donc saccager les droits des travailleurs, en donnant encore plus de pouvoirs aux patrons. 350 accords de « performance collective » auraient déjà été mis en place.

Le gouvernement Macron tire sur la corde, chaque jour d'avantage. Violences policières inouïes et impunies, destruction des droits sociaux sans précédent, sabotage du système de santé, utilisation de du COVID pour rogner les libertés, mépris et arrogance … Un jour la corde cède. Nous l'avons vu au Chili, nous le voyons actuellement aux USA. Quand cela aura-t-il lieu en France ?
(Nantes Révoltée)
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Ca fait des années que les salaires diminuent...là on va s’aligner progressivement sur le fameux "standard salarial européen"

moins de salaire pour tous ses parasites serait une bonne chose pour nos impôts qui pourraient financé les vrais travailleurs qui soutiennent réellement notre pays et je ne parle pas des flics

C'est pas une mauvaise idée de virer le président, les sinistres, les dépités et les sénateurs... Vu leurs rendement ça devrait être facile de prouver qu'ils ne foutent rien !!!

Tout le monde pleure...c'est trop tard.Qui avez raison en 2018 ?On nous a bien dézingue sur les RP..et ailleurs.

Ben si on doit travailler plus et gagner moins autant ne plus travailler donc plus de pognon à nous piquer

Alors les moutons bée bée les moutons content de votre vote ah bin non faut faire barrage sinon ça va etre la catastrophe

on comprend pourquoi la loi travail a été passée avec tant de précipitation !

Et tout le monde baisse la tête et dit Amen ,,,,il ne faut pas s'étonner ....Les moutons ....

Ça du chantage Ho que oui mais esque quelqu'un a entendu une proposition de baisse de tout les salaires du président des ministre député et tout ceux que l on paye un véritable fortune et de suspendre les salaire à vie des anciens président et Premier ministre, ben pas moi non pas moi. De demander aux grands pdg de couper leur salaire, ben toujour pas de rétablir l impôt sur la foutune et bien désolé toujour pas... Mais on demande où plutôt on impose aux même. Travailler plus gagné moi et d accepter que des cdd. Et même transformé cdi en cdd lol pouvoir de merde Europe de fils de pute.....

Plus rien ne m'étonne venant de ces gugusses.

Ok commençons par le haut il faut bien qu’ils donnent l’exemple

qu'elle bande de put ce gouvernement ! et eux ils devraient etre payer par rapport a leurs compétences et là on va faire des économies !

c'est un film de terreur Pinocchio y maléfica contre les Français

Qu'ils baissent d'abords leur salaire et celui des flics..... Après baisser les charges.... Après on verra

Qd le peuple travailleur va se rebeller cela risque de faire mal a qd la rébellion n attendez plus

Attention Manu bientôt la révolution couper ta cabeche

Bande de pourris, il n'y a pas de danger que Vous, vous baissez votre salaire.👹.

Et ce grâce aux lois macron passées sous le précédent quinquennat...

Bandes d'E........ il faut les degager , regardez moi cette cruche !!!

plus de salaires avec plus d'heures ...

Dommage, on était pas assez nbreux dans les rues à s y être opposé Finalement on ne récolte que ce que l on sème 😕

Qu'ils donnent l'exemple......

j'aurais honte à leur place,

Le voilà le nouveau monde de Macron !

Quelle aille ce faire foutre

View more comments

Il y a 5 heures

Luttesinvisibles
USA. LES MANIFESTANTS PREVIENNENT :
LES PROTESTATIONS CONTINUERONT TANT QUE LES VIOLENCES POLICIERES DURERONT 
Photo, samedi à New York (New York Times)

USA. LES MANIFESTANTS PREVIENNENT :
"LES PROTESTATIONS CONTINUERONT TANT QUE LES VIOLENCES POLICIERES DURERONT"
Photo, samedi à New York (New York Times)
... AfficherMasquer

Il y a 6 heures

Luttesinvisibles
USA : LE NOMBRE DE PROTESTATIONS AUGMENTE ENCORE
Et dans le ciel américain, les derniers mots qua prononcés George Floyd
: ILS SONT EN TRAIN DE ME TUER
https://www.nytimes.com/2020/06/01/us/floyd-protests-live.html?action=click&module=Spotlight&pgtype=Homepage

USA : LE NOMBRE DE PROTESTATIONS AUGMENTE ENCORE
Et dans le ciel américain, les derniers mots qu'a prononcés George Floyd
: "ILS SONT EN TRAIN DE ME TUER"
www.nytimes.com/2020/06/01/us/floyd-protests-live.html?action=click&module=Spotlight&pgtype=Homepage
... AfficherMasquer

Il y a 6 heures

Luttesinvisibles
BAISSES DE SALAIRES : CEST PARTI !
REQUISITION DES DIVIDENDES PAS DES SALAIRES !
Après les encouragements de Muriel Pénicaud à utiliser le chantage aux licenciements pour baisser les les salaires et les congés, Ryan Air France, Derichebourg, Journal lEquipe se sont engouffrés dans la brèche et ont commencé le chantage baptisé APC (Accord de Performance Collective) instauré par les ordonnances Macron en 2017, pour soit-disant sauver léconomie en baissant les salaires au lieu de licencier, en fait sauver les bénéfices, les dividendes et la fraude fiscale dans les paradis fiscaux. Si on accepte le chantage, on aura les deux, baisses de salaires et licenciements. Seuls dans sa boite, cest difficile mais des milliers dentreprises vont être concernées... alors pas dautre choix que de se battre tous ensemble et préparer tous ensemble la grève générale pour septembre.

BAISSES DE SALAIRES : C'EST PARTI !
REQUISITION DES DIVIDENDES PAS DES SALAIRES !
Après les encouragements de Muriel Pénicaud à utiliser le chantage aux licenciements pour baisser les les salaires et les congés, Ryan Air France, Derichebourg, Journal l'Equipe se sont engouffrés dans la brèche et ont commencé le chantage baptisé APC (Accord de Performance Collective) instauré par les ordonnances Macron en 2017, pour soit-disant "sauver l'économie" en baissant les salaires au lieu de licencier, en fait sauver les bénéfices, les dividendes et la fraude fiscale dans les paradis fiscaux. Si on accepte le chantage, on aura les deux, baisses de salaires et licenciements. Seuls dans sa boite, c'est difficile mais des milliers d'entreprises vont être concernées... alors pas d'autre choix que de se battre tous ensemble et préparer tous ensemble la grève générale pour septembre.
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Les CSE négocieront cet accord, la CFDT signera, comme d'hab.Tu comprends, mieux vaut perdre une partie de sa rémunération que son emploi...Et 2 ans plus tard le plan social sera quand même là, voir la fermeture pure et simple.Ils sortiront devant leurs entreprises pour pleurer à l'injustice et au patron voyou, mais ce sera trop tard.C'est immédiatement qu'il faut refuser en bloc les conséquences de la loi TRAVAILLE!

Diminution des dividendes. ....Impôt sur les grosses fortunes

Et bien sur , on va laisser faire . Au pire les gens vont manifester , histoire de faire genre , mais sans plus . On a le pouvoir de changer les choses pour de bon et ne plus se laisser faire , et qu'en fait on ? Rien .

Accord de performance collective , ho ...... " la jolie phrase" issue de la novlangue ,langage pratiqué par la technocratie affairiste . Accord ,par définition il faut au minimum être deux à s'accorder, sinon cela s'appelle un dictat !.

Pourquoi leur laisser tout ce temps pour mener leur offensive...

Baisser lès salaires des grands patrons !

Et si les hauts salaires etaient plafonnés à 20 x smic...

View more comments

Il y a 6 heures

Luttesinvisibles
PAS TRES SPORT A LEQUIPE 
LE JOURNAL LEQUIPE BAISSE LES SALAIRES, LE 13e MOIS ET LES RTT
Communiqué de l’intersyndicale SNJ – SNJ-CGT – UFICT-CGT – SGLCE-CGT de L’Équipe :

Le déconfinement a débuté il y a moins de trois semaines mais la direction de l’UES L’Équipe n’a pas attendu longtemps pour se dévoiler : elle a laissé filtrer sa volonté d’imposer une baisse significative des salaires, du 13e mois et des jours de RTT en échange d’un maintien de l’emploi jusqu’au 31 décembre 2024.

Jeudi, au cours d’une réunion plénière du CSE, elle n’en avait pas dit un mot aux élus, pendant que des rumeurs catastrophistes commençaient déjà à se répandre dans et en dehors de l’entreprise. Un grand classique à l’approche des grandes manœuvres made in Amaury.

La SAS L’Équipe est-elle dans une situation si périlleuse qu’elle aurait besoin de torpiller drastiquement les revenus et les acquis sociaux de ses salariés ? Elle n’a pourtant déposé aucune demande de prêt garanti par l’État (PGE) et les premières évaluations de l’impact de la crise sanitaire fournies par la direction ne semblent pas devoir mettre en péril la trésorerie plantureuse du groupe Amaury, loin de là.

Autrement dit, alors que le gouvernement a recommandé aux entreprises de ne pas profiter de la crise sanitaire pour déclencher de douloureuses restructurations, la direction entend profiter d’une crise conjoncturelle pour imposer une attaque inédite contre ses salariés.

L’histoire récente regorge d’exemples d’entreprises où les salariés ont accepté de faire des « efforts », pour finalement constater que les promesses de maintien d’emploi ne tenaient pas longtemps.

Une fois de plus, faute de projet stratégique et éditorial pour un fleuron de la presse sportive, la seule solution trouvée par la direction est d’utiliser les salariés comme variable d’ajustement, dans une vision court-termiste de réduction des coûts.

Pour forcer vos représentants à accepter ces mesures brutales, elle exige de boucler un accord dans l’urgence d’ici fin juin, et menace dans un chantage scandaleux : c’est ça ou la suppression d’une centaine de postes à la rentrée.

Un chiffre qui ne repose sur rien de concret pour l’instant, si ce n’est la volonté de faire peur pour faire accepter l’inacceptable. Comment serait-il possible de continuer à sortir un journal à cent salariés de moins, sans même parler des magazines ?

Drôle de politique sociale que de vouloir obliger vos représentants à négocier avec le pistolet sur la tempe. Ceux-ci vont bien entendu étudier tous les moyens à leur disposition pour barrer le chemin à la direction. Plus que jamais, il faudra rester solidaires.

Le 31 mai 2020.
#CGT #LEquipe

PAS TRES SPORT A L'EQUIPE
LE JOURNAL L'EQUIPE BAISSE LES SALAIRES, LE 13e MOIS ET LES RTT
Communiqué de l’intersyndicale SNJ – SNJ-CGT – UFICT-CGT – SGLCE-CGT de L’Équipe :

Le déconfinement a débuté il y a moins de trois semaines mais la direction de l’UES L’Équipe n’a pas attendu longtemps pour se dévoiler : elle a laissé filtrer sa volonté d’imposer une baisse significative des salaires, du 13e mois et des jours de RTT en échange d’un maintien de l’emploi jusqu’au 31 décembre 2024.

Jeudi, au cours d’une réunion plénière du CSE, elle n’en avait pas dit un mot aux élus, pendant que des rumeurs catastrophistes commençaient déjà à se répandre dans et en dehors de l’entreprise. Un grand classique à l’approche des grandes manœuvres made in Amaury.

La SAS L’Équipe est-elle dans une situation si périlleuse qu’elle aurait besoin de torpiller drastiquement les revenus et les acquis sociaux de ses salariés ? Elle n’a pourtant déposé aucune demande de prêt garanti par l’État (PGE) et les premières évaluations de l’impact de la crise sanitaire fournies par la direction ne semblent pas devoir mettre en péril la trésorerie plantureuse du groupe Amaury, loin de là.

Autrement dit, alors que le gouvernement a recommandé aux entreprises de ne pas profiter de la crise sanitaire pour déclencher de douloureuses restructurations, la direction entend profiter d’une crise conjoncturelle pour imposer une attaque inédite contre ses salariés.

L’histoire récente regorge d’exemples d’entreprises où les salariés ont accepté de faire des « efforts », pour finalement constater que les promesses de maintien d’emploi ne tenaient pas longtemps.

Une fois de plus, faute de projet stratégique et éditorial pour un fleuron de la presse sportive, la seule solution trouvée par la direction est d’utiliser les salariés comme variable d’ajustement, dans une vision court-termiste de réduction des coûts.

Pour forcer vos représentants à accepter ces mesures brutales, elle exige de boucler un accord dans l’urgence d’ici fin juin, et menace dans un chantage scandaleux : c’est ça ou la suppression d’une centaine de postes à la rentrée.

Un chiffre qui ne repose sur rien de concret pour l’instant, si ce n’est la volonté de faire peur pour faire accepter l’inacceptable. Comment serait-il possible de continuer à sortir un journal à cent salariés de moins, sans même parler des magazines ?

Drôle de politique sociale que de vouloir obliger vos représentants à négocier avec le pistolet sur la tempe. Ceux-ci vont bien entendu étudier tous les moyens à leur disposition pour barrer le chemin à la direction. Plus que jamais, il faudra rester solidaires.

Le 31 mai 2020.
#CGT #LEquipe
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Normal , depuis le temps qu'on se laisse faire , ils en profitent , surtout que quand un truc ne va pas , les gens se rassemblent et manifestent pour protester , ça leur fait une belle jambe . Tous les patrons , ou les gens du gouvernement n'en ont rien à foutre de tout ça , ça les fait bien marrer , et vous , au lieu de comprendre et d'évoluer , vous continuez les mêmes conneries inutiles encore , et encore , bravo .

C les nouvelles lois de Macron!!!🖕🖕🏻🖕🏽🖕🏾🖕🏼🤢🤮

AMAURY, combien de millions?

Il y a 21 heures

Luttesinvisibles
USA : LES MANIFESTANTS ABATTENT UNE STATUE DUN OFFICIER RACISTE CONFÉDÉRÉ A BIRMINGHAM DANS LA NUIT DE DIMANCHE  A LUNDI
Birmingham en Alabama aux institutions les plus racistes des USA a été à lépicentre de la lutte des droits civiques dans les années 1960 contre la ségrégation raciale qui frappait les noirs
https://www.wbrc.com/2020/05/31/protesters-try-tear-down-confederate-monument-birmingham/

USA : LES MANIFESTANTS ABATTENT UNE STATUE D'UN OFFICIER RACISTE CONFÉDÉRÉ A BIRMINGHAM DANS LA NUIT DE DIMANCHE A LUNDI
Birmingham en Alabama aux institutions les plus racistes des USA a été à l'épicentre de la lutte des droits civiques dans les années 1960 contre la ségrégation raciale qui frappait les noirs
www.wbrc.com/2020/05/31/protesters-try-tear-down-confederate-monument-birmingham/
... AfficherMasquer

Il y a 21 heures

Luttesinvisibles

VIDEO : LES MANIFESTATIONS ET AFFRONTEMENTS CONTINUENT AUX USA
Nuit de dimanche 31.05 à lundi 1.06, violents affrontements entre manifestants et policiers à Brooklyn et Manhattan à New York
Vidéo : cliquez sur l'image
Infos sur New York :https://www.nytimes.com/2020/05/31/nyregion/nyc-protests-george-floyd.html?action=click&pgtype=Article&state=default&module=styln-george-floyd&variant=show&region=TOP_BANNER&context=storylines_menu#link-138e00fc
Info sur les USA : www.nytimes.com/2020/06/01/us/george-floyd-protests-live-updates.html?action=click&module=Spotlig...
twitter.com/i/status/1267257964659949569

Derek M. Norman on Twitter
“From the courthouse steps, the Manhattan-based march declared, “Now, we’re heading to Brooklyn!” Now, demonstrators have hopped onto BK-bound traffic lane on Brooklyn Bridge. t.co/4azVDqIso0
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Il y a 23 heures

Luttesinvisibles

MURIEL PENICAUD APPELLE LES PATRONS A BAISSER LES SALAIRES ET REDUIRE LES CONGÉS
Et ça commence, comme le préconise Muriel Penicaud, soit-disant pour sauver l'emploi ( et pourquoi pas prendre sur les dividendes ? ) Ryanair propose un «Accord de Performance Collective» aux salariés. Soit ils acceptent une baisse de salaire (20% pour les pilotes et 10% pour les stewards et hôtesses), soit l’entreprise licencie 50 personnes en France. twitter.com/i/status/1267461960104361985

Marcel Aiphan on Twitter
“Cette fois, c’est clair même si elle bafouille, #Pénicaud appelle les entreprises à baisser les salaires et supprimer les RTT de leurs salariés Pas un mot sur l’évasion fiscale, la rémunération des patrons ou la taxation des actionnaires... #GreveGenerale t.co/ZxxraHC7k8
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

On pourrait commencer par baisser son salaire à la plus friquée de nos ministres, avec ses 7,5 millions de patrimoine déclarés en 2017, ses 6,5 millions déclarés en 2018 -tiens, comme c'est bizarre, elle s'est appauvrie la pauvre fille, mais finalement elle s'en tape de son salaire, c'est de l'argent de poche !

Réponse : "partez maintenant, en abandonnant tous vos privilèges, vos avantages financiers, vos droits à une quelconque retraite et nous garantirons, peut-être, votre intégrité physique..." quand le feu aura été mis aux poudres, il sera trop tard.

Elle se plaindra de la baisse de la consommation (voir moins de débiles passer leur temps en magasin ne me déplairait pas par ailleurs mais là n'est pas la question).

Déjà elle qu'elle bisse sont salaire à elle. Et les sous table qui en caisse. Après elle nous voires.

Non merci quel les grandes fortunés mete la main à la loche

J'espère qu'elle va commencer par baisser le sien,et celui de ses collègues, pour montrer l'exemple de solidarité ! C'est pas elle aussi qui nous demandait de dépenser plus pour redresser l'économie ? Je crois qu'elle même ne comprend pas ce qu'elle dit..

Donc la solution c est de taper sur ceux qui bossent et de menager ceux qui encaissent l enrichissement. Est ce que le pouvoir d'achat doit être ignoré ? C est franchement pas le moment je crois .

Bah voyons toujours sur les mêmes !!! Et vous messieurs et mesdames les ministres, députés, à quand une baisse de vos salaires prohibitifs payés avec nos impôts !!!! Balayez d abord devant votre porte !!!!

Qu'elle baisse d'abord le sien de salaire, l'illuminée ! Et par la même occasion, celui de tous ces guignols qui nous gouvernent. Lorsque nous les voyons à l'Assemblée, ils sont pour la plupart complétement avachis sur leur siège quand ils sont présents, travaillent tellement dur les pauvres ! Allez ferme ta bouche, Pénicaud.

Et on fait comment pour baisser les charges en proportion ? Et les frais alimentaires qui ont augmenté ds la période... on fait comment ?

lorsque la population de prolos de france aura compris que c'est la seule chose qui les motive on fera un pas vers l'éviction de tout ces enculés a la solde du grand capital et du medef !!!🤔🤮

Et toi tu le baisses ton salaire ou tu t'en passes ?????? Ben NON, tu vis trop bien avec !!!! Toujours les mêmes guignols qui trinquent !!!!! Gouvernement de RICHARDS !!! NE M'ENVOYEZ PAS DE CARTE D'ELECTION POUR LES PRESIDENTIELLES, TOUS LES MEMES VOLEURS, MENTEURS ET PROFITEURS !!!!!

quelle baisse déjà le sien trop payée pour raconter des conneries

Bientôt ils auront 200€ pour vivre à force de baisser leur salaire ,c'est lamentable d entendre sa, elle a qu à donner la moitié de son salaire

Étonnant.. là on ne parle pas de prise d'otages.. Mais quand des salariés du transport osent utiliser un droit qui est celui de faire grève on les traite de criminel qui "prennent les français en otages" Le chantage à l'emploi cette méthode d'incapables..

Elle n'a pas encore compris que sans les ouvriers , les patrons ne sont riens !! elle n'a tiré aucunes leçons de cette pandémie , c'est la soeur de si Bête ou quoi !!

On va commencer par baisser son salaire, et de tout les guignols qui l'entourent

Et ça risque de se produire si aucune résistance s'oppose

Pourquoi on baisse pas son salaire et ceux des autres ministres député et leurs congés elle se prend pour qui celle là

Sa vas pas résoudre le problème avec des salaire s bas sa ne va relancer l l'économie

a part ne rien foutre et etre gracieusement payer pour ce qu'elle fait ! qu'elle ferme sa gueule tout simplement !

Déjà on cite Ryanair qui est deja une entreprise de voyous, que les hauts salaires, les patrons baissent leurs salaires, on va baisser quoi le smig?

La honte de l état français ce pourrit de gouvernement ferai mieux de réduire sont train de vie et de ne plus donner du pognon au improductifs qui nous coûte trois fois plus

A les écouter, on croirait que c'est le gouvernement qui a fait un grand plan de licenciements ! Peut-être !!!

Solidarité est un mot qu'ils connaissent quand ça les arrange !! Surtout quand il faut demander du fric au peuple !!!!!

View more comments

Il y a 23 heures

Luttesinvisibles

... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Si vous voulez vraiment lui rendre hommage , c'est une révolution qu'il faut faire , se rassembler comme des moutons pour ne rien faire ne sert à rien .

12 morts par la police en France pendant le confinement et on attend les américains pour faire un rassemblement ? 🤔🤭🤦🏻‍♂️

Le monde d'aujourd'hui est terrifiant et, si nous ne pouvons plus compter sur les autorités pour nous défendre, il sera encore plus terrifiant...!!!

Le 2 ou le 3, Luttesinvisibles ??

View more comments

Messages suivants...