C’est quoi un centre de formation professionnelle ?

5/5 - (1 vote)

De nos jours, il est possible pour un employé d’entreprise d’élargir ses horizons en termes de connaissances pour son évolution ou celle de la structure qui l’emploie. En effet, même en étant lancé dans la vie active, vous avez la possibilité d’accéder à des formations afin d’acquérir de nouvelles aptitudes ou compétences. Pour ce faire, il faut s’inscrire à une formation professionnelle. Elle est disponible auprès des établissements portant le titre de centre de formation professionnelle. Elle vous permet en tant que salarié de prétendre à une promotion sociale ou même de se tourner vers une nouvelle profession.

Qu’est-ce que c’est qu’un centre de formation professionnelle ?

Tout comme un organisme de formation, il s’agit d’une organisation mise en place pour dispenser des formations professionnelles. Elle dispose d’un agrément d’État délivré par la Direccte (Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). C’est ce qui rassure sur le fait de sa compétence en tant que formateur.

Néanmoins, il existe une différence entre l’organisme de formation et le centre de formation professionnelle. Le premier, garantis une formation de qualité, mais ne délivre aucune certification. Le second, qui fait l’objet de cet article, dispense des formations certifiant. Cela voudra dire que les cours qu’offre ce centre débouchent sur l’obtention d’un diplôme reconnu par l’État.

C’est également le centre le mieux indiqué pour suivre une formation professionnelle continue. En effet, cette dernière a pour but de faire développer plus de compétences chez les salariés. Sa réalisation auprès d’une structure reconnue par l’État est donc ce qu’il y a de mieux pour l’employeur. Parce que l’employé sera à même de présenter un diplôme de fin de formation attestant ses capacités acquises.

Qu’est-ce qu’une formation continue ?

Les objectifs visés en encourageant les fonctionnaires à une recherche de compétences dans un centre de formation professionnelle sont divers. L’on peut citer en exemple :

  • Maintenir les compétences du salarié ;
  • Favoriser le maintien ou le retour à l’emploi ;
  • Inciter au développement des compétences et à l’accès aux divers levels de qualification professionnelle ;
  • Donner un pouce à la promotion sociale ; etc.

Ainsi, la formation continue se présente comme un droit individuel offrant les moyens d’accéder à la formation sur tout le temps que peut durer sa vie professionnelle. Les vecteurs de financement ont été mis en place afin que quiconque le désir puisse y accéder. Parmi eux, l’on retrouve le projet de transition professionnelle (PTP), le compte personnel de formation (CPF), la validation des acquis de l’expérience (VAE), etc.

Qui peut s’inscrire dans un centre de formation professionnelle ?

Ce centre, c’est un délivreur de formation continue qui est avant tout réservé aux salariés en poste, mais aussi aux personnes recherchant un emploi et qui désirent mettre toutes les chances de leur côté. Pour accéder à ce type d’enseignement, il revient généralement au fonctionnaire d’en exprimer le besoin. Ceci en rédigeant une demande à l’endroit de son employeur. Selon certains cas, il peut également l’adresser à l’organisme (Opacif, Fongécif, etc.) ayant autorité sur l’entreprise pour une prise en charge.

L’accès à un centre de formation professionnelle pour un cursus pro n’est pas seulement réservé aux fonctionnaires (ceux qui détiennent un poste dans une structure). Il est également accessible pour les demandeurs d’emploi. Ces derniers doivent dans ce cas faire usage de leur CPF (compte personnel de formation). Le CPF sert effectivement pour financer une formation à n’importe quel moment de sa vie. Mais il est fonction du temps de travail accompli par an. C’est un compte qui est généralement alimenté après 12 mois de travail effectif à hauteur de 500 euros pour un plafond limite de 5 000 euros.

Comment choisir son centre de formation professionnelle ?

Autrefois, la formation professionnelle par correspondance était très à la mode. Mais à présent, avec la floraison des centres de formation professionnelle en France, cela tend à disparaître. Les établissements mettent une diversité de formations à disposition des fonctionnaires. Mais surtout, elles sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques des adhérents.

Pour le choix de votre centre de formation, vous devez prendre certains critères personnels et généraux en considération. Il s’agit en l’occurrence :

  • Des buts que vous cherchez à atteindre ;
  • De votre niveau ;
  • Des éléments qui caractérisent la formation ;
  • Du suivi mis en place par le centre ; etc.

Les formations proposées sont diverses, mais elles sont surtout propres à chaque centre de formation professionnelle. Ainsi, les établissements proposent des unités d’enseignement qui répondent non seulement à vos attentes de qualifications, mais aussi à votre niveau de compétence.

Aussi, il faut tenir compte du lieu de formation. Il peut se dérouler à distance, c’est-à-dire en ligne, ou dans les locaux du centre ou en entreprise. La dernière option est possible lorsqu’au sein d’une même société, plusieurs employés participent à la même formation.

Pour finir, sachez qu’il existe aussi des plateformes gratuites en ligne qui vous permettent de choisir l’établissement de formation qui vous convient le mieux. Elles procèdent par comparaison des centres, tout en se basant sur vos centres d’intérêt pour vous faire des propositions.

Quels sont les cycles de spécialité possible dans un centre de formation professionnelle ?

Comme évoquée ci-dessus, la formation peut s’adapter à vos besoins. Ainsi, tout dépend vraiment de vos centres d’intérêts. Néanmoins, d’une façon générale en France, il existe des filières classiques auxquelles vous pouvez accéder en allant dans ces établissements. Il s’agit par exemple de la bureautique, du marketing, des langues étrangères, de l’apprentissage ou du perfectionnement en Internet, de la programmation informatique et du graphisme.

Il est possible de suivre chacune de ces formations en optant pour la scolarité en CPF, en cours du soir, en alternance ou à distance. Plusieurs villes en France disposent d’un centre de formation professionnelle où vous pouvez vous inscrire. Que ce soit en Aix-en-Provence, à Marseille, à Caen, à Angers, à Paris, à Poitiers, à Versailles, etc.

Articles similaires

Laisser un message