Comprendre le tunnel de vente pour réussir sa mise en place

| |

L’avènement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, et l’expansion d’Internet n’ont pas été sans conséquence. En effet, grâce à ces deux outils, le net est devenu la niche d’un grand nombre de métiers comme le marketing digital. Toutefois, pour être rentable dans ce domaine, une stratégie marketing s’impose. Et de toutes les stratégies de vente marketing disponible, le tunnel de vente est de loin le meilleur.

Tunnel de vente, définition

Encore connu sous le nom de funnel de vente ou entonnoir de vente, le tunnel de vente est un processus de vente. Son objectif, convertir les visiteurs de site web de vente en prospect, puis en clients, et ce de façon automatique. En bref, le tunnel de vente est une machine de vente entièrement automatisée.

Pourquoi choisir cette stratégie ?

La réponse à cette question est très simple : en raison des trois avantages qu’offre cette stratégie marketing.

Avantage 1 : l’automatisation

L’automatisation de tout le processus de vente et de la délivrabilité des produits numériques ou physiques est le premier avantage du tunnel de vente. Grâce à cette automatisation, il n’y a plus besoin de faire grand-chose pour suivre le processus de vente, depuis l’achat jusqu’à la livraison à l’expéditeur. Avec un entonnoir de vente, les opérations de vente sont plus efficaces, efficientes, et donc plus rapides.

Avantage 2 : la facilité d’accès

Le tunnel de vente intègre un système propre à lui. Celui-ci est connu sous le nom de « Drag and Drop ». Grâce à ce dernier, il est possible de faire plein de choses en quelques clics et en quelques minutes :

  • Déplacer soi-même les éléments et les disposer sur mesure selon ses goûts et besoins ;
  • Modifier les templates déjà disponibles ;
  • Copier et coller ses propres templates de tunnels dans le programme ;

En clair, ce système permet d’être le graphiste et le développeur de son site internet, et simplifie grandement l’accès au tunnel de vente.

Avantage 3 : l’optimisation

Hormis le fait de vous permettre de jouer au graphiste, le tunnel permet aussi d’optimiser l’ensemble du parcours et des actions des prospects. Cette option permettra de :

  • Avoir une estimation des prospects qui achètent, visitent ou partent ;
  • Et surtout de réaliser des tests A/B pour connaître les modifications à apporter pour augmenter votre chiffre d’affaires, et donc vos bénéfices.

Toutefois, pour pouvoir jouir de tous ces avantages, il est impératif de pouvoir générer du trafic sur le tunnel de vente.

Comment générer du trafic sur votre entonnoir de vente ?

Pour générer du trafic sur votre funnel de vente, vous avez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez par exemple.

  • Faire du marketing de contenu en rédigeant des articles de blog ou en faisant des vidéos YouTube ;
  • Faire du community management sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, etles réseaux professionnels tels que LinkedIn et Twitter ;
  • Opter pour les publicités payantes de Facebook Ads, Twitter, Google AdWords, Instagram, YouTube ;
  • Ou choisir de faire la promotion de votre tunnel de vente en utilisant les influenceurs ou les gestionnaires de base de données.

Capter du trafic sur votre tunnel de vente permet de nourrir le besoin de trafic sans lequel le tunnel ne peut exister. Il constitue donc une priorité absolue. C’est d’ailleurs l’étape qui vient en prélude à la création d’un entonnoir de vente efficace.

Création d’un tunnel de vente active

La mise en place d’un tunnel de vente efficace se fait au travers de plusieurs étapes précises et concises.

Étape 1 : Créer une landing page ou une page de capture

Pour convertir les internautes de votre trafic en prospects, il faut pouvoir leur faire une proposition de valeur qui les incite à aller plus loin. Pour ce faire, vous devez connaître les problématiques éventuelles du prospect, ses besoins, son objectif en visitant votre page, etc.

Une fois que vous avez toutes ces informations, vous pouvez formuler une proposition de valeur sur la page de capture du tunnel de vente ou utiliser un pop-up. Pour être efficace, votre page de capture ou votre pop-up doit contenir un titre accrocheur, un visuel pour agrémenter l’offre, des arguments clés pour illustrer le résultat final, un moyen de récupérer l’email du visiteur, et un bouton d’appel à l’action.

Étape 2 : Créer une page de vente pour propulser l’entonnoir de vente

Dès que vos visiteurs passent à l’action, ils passent du statut de « Suspects » à celui de « Prospects qualifiés », ou de « clients potentiels ». En accomplissant cette action sur votre page de capture, vos prospects démontrent qu’ils ont un réel besoin, ou un objectif.

Or n’étant pas à leur place, vous ne savez pas quel est le degré de ce besoin. Peut-être que ceux-ci ont besoin d’une réponse immédiate. Dans ce cas, au lieu de spéculer sur des hypothèses de commande, il vaudrait mieux faire une offre au prospect en utilisant une page de vente. Celui doit contenir un titre avec promesse forte, une vidéo explicative et un bouton d’appel à l’action.

Étape 3 : Créer un bon de commande

Le bon de commande est une étape stratégique du tunnel de vente. C’est sur celui-ci que seront dirigés tous les prospects ayant cliqué sur le bouton d’action. Votre bon de commande doit donc confirmer l’intérêt du client potentiel, être persuasif et surtout rassurant. Pour ce faire, il doit contenir :

  • Un récapitulatif de la commande ;
  • Des champs de saisie pour récupérer le contact et les infos de règlement,
  • Des arguments d’autorité pour démontrer la légitimité de votre entreprise ;
  • Le stock et la durée de validité de l’offre.

Étape 4 : Une page de confirmation de commande

Après que le client à lancer sa commande, il ne reste plus qu’à le livrer. Mais avant, il a une page de confirmation de commande avec le récapitulatif des produits achetés, les étapes suivantes (livraison et post-commande), et les informations sur le service après-vente.

Étape 5 : Créer un Downsell

Parlant de tunnel de vente, le Downsell est une vente de rattrapage dont le but est de récupérer un client perdu sur deux. Pour mener à bien cette stratégie de vente assez puissante et reconnue, vous pouvez faire une réduction de prix sur le produit en retirant une partie des éléments de l’offre, faire une offre test gratuite durant quelques jours ou donner un produit gratuit lorsque le client achète le produit vendu.

Étape 6 : Créer un espace membre ou un groupe

Il s’agit de la dernière étape et donc de la plus importante de toutes. Mettre en place un groupe ou un espace membre permettra de fidéliser votre clientèle d’une part, et d’autre part de faire connaître toute votre gamme de produits ou services. Ainsi, vous pourrez générer d’autres ventes et faire augmenter votre chiffre d’affaires.

Les outils à utiliser

Autrefois, pour avoir un tunnel de vente, il fallait faire appel à plusieurs outils distincts, ce qui revenait finalement cher. Mais aujourd’hui, il existe des outils tout en 1 qui se charge de toutes les étapes de la création d’un tunnel de vente. Ils sont certes payants, mais peuvent être testés gratuitement durant quelques jours avant adoption finale. Il s’agit de :

  • ClickFunnels qui est le numéro 1 mondial des tunnels de vente et qui offre 14 jours d’essai ;
  • LearnyBox qui est très performant avec 30 jours d’essai gratuit ;
  • Et de system.io qui a un des meilleurs rapport qualité/prix du marché, et qui est utilisable 14 jours en version gratuite.
Précédent

SCEA : définition, fonctionnement, ouverture et conseils

Comment marche le portage salarial et quels sont les avantages

Suivant

Laisser un commentaire