Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !

Fil d'actu Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 3 années

Nuit Debout Tours

Rendez vous ce soir place Anatole France à partir de 18h pour une nouvelle soirée debout. Tout(e)s matériel, nourriture, boisson à partager sont les bienvenus. ... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

euuuh, mec je ne sais si tu étais à la dernière nuit debout, il a été voté jean jau comme lieu.... y'a un gros problème là nan?

fais, personne aimable et polie au bout du fil

si on veut rester invisible, y'a terrain vague sympa à la riche

Il y a 3 années

Nuit Debout Tours
Nuit debout à loches ce mardi 57 mars. Le mouvement sétend au petite ville du département. Rendez-vous jeudi place Anatole France à Tours pour une soirée debout.

Nuit debout à loches ce mardi 57 mars. Le mouvement s'étend au petite ville du département. Rendez-vous jeudi place Anatole France à Tours pour une soirée debout. ... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Bien :)

Pas encore beaucoup de monde, mais ils sont là !... ils ont bravé le froid et la pluie... et ce n'est que le début...

Il y a 3 années

Nuit Debout Tours
Dessins Debout, 54 mars.

Dessins Debout, 54 mars. ... AfficherMasquer

Il y a 3 années

Nuit Debout Tours

Compte-rendu de la nuit du 53 mars (22 avril)
Organisation des #NuitDebout :

La nécessité de mettre en place une organisation solide afin de pouvoir pérenniser le mouvement. D’où la création de 3 commissions :
Logistique
Organisation des actions de NuitDebout
Communication.

Commission organisation des actions de NuitDebout :

La commission se charge de proposer et d’organiser, après vote en AG, de deux types d’actions :
-Actions en coordination avec le mouvement des Tourangeaux contre la loi du travail (Tours en a gros)
Le 60mars, jeudi 28 avril
Le 64mars, dimanche 1er mai
-Actions propres à NuitDebout
NuitDebout chaque samedi
SoiréeDebout à minima 1 par semaine (à définir)
Réflexion sur le déplacement des NuitDebout dans les campagnes et les quartiers (Sanitas, Rabière) / Actions ou NuitDebout ? À coordonner avec la commission logistique.

Commission logistique :

Un appel à la participation de tous pour fournir du matériel, des tentes, etc. Un recensement est fait. Liste (non-exhaustive et ouverte), en pièce jointe.
Achat ou non d’un barnum ? Si achat où le stocker ?

Commission communication :

Réaliser une affiche pour la NuitDebout du 63mars, 31 avril
Réalisation de flyers pour faire connaître le mouvement dans les quartiers et les campagnes.

Compte-rendu chronologique des débats

20h00
Ouverture de NuitDebout du 53mars, 22 avril :

20h30-21h00
La majorité des participants viennent pour la première fois
Rappel de la genèse et des action précédentes du mouvement #NuitDebout à Tours.
Le mouvement doit pérenniser son action.
Rappel également des règles de prise de parole et des diffèrentes façon de communiquer lors des AG et des commissions.
Beaucoup de participation ont assisté à la projection du film « Merci Patron ! » à la faculté des Tanneurs
Débat autour du film
Pour mener la réflexion certains proposent de regarder « Demain » (diffusé le 60mars, 28 avril) et « Enquête de sens ! ». N’est-il pas possible d’organiser des projections sur place ?

21h-21h30
De nouveaux participants.
Des personnes sont alcoolisées. Se pose la question de l’image du mouvement NuitDebout.
Des participants ne respectent les règles de prise de parole.
Rappel que le respect et la bienveillance mutuels sont des valeurs auxquelles le mouvement est profondément attaché.
C. propose une cagnotte. À la fin de la nuit, celle-ci s’élève à 9.40€. Cagnotte conservée par Y.
Une liste de matériel circule au sein de l’AG

22h-22h30
Des propositions d’organisation par le mouvement d’ateliers et des animations
Affiches/Slogans/Collage
« Jardins ouverts à tous » / Potager collectif
Ateliers d’éducation populaire
Des groupes de musique. I. sera présent le 54mars, 23 avril avec sa guitare.

23h-23h30
Débat sur l’indépendance du mouvement.
Un consensus s’établit sur la nécessité que le mouvement NuitDebout soit indépendant de tout parti politique et organisation syndicale.

23h30-00h00
Débat sur les convergences des luttes et les moyens à utiliser
Dénoncer et s’opposer à toutes les formes d’exploitation.
Idée de création de coopérative (SCOP), alternative à l’entreprise

00h30-01h00
Certains pensent qu’il faut sortir de l’espace euro, voire de l’Europe, tandis que d’autres, dans une optique de gouvernance citoyenne mondiale, pensent que sortir de l’Europe ne sert pas les convergences des luttes.
Sortir de l’euro pourrait permettre de lancer des monnaies locales, moins exposées à la spéculation financière. D’autres opposent que la monnaie n’est pas le problème. Ce sont les rapports de domination qui en découlent qui posent problème.

00h00-00h30
Nécessité d’ouvrir le mouvement d’autres milieux et catégories sociales.
Redonner l’envie de « s’intéresser » à la chose politique à celles et ceux qui ne se sentent pas concerné(e)s.

01h00-01h30
Débat sur l’éducation et l’enseignement
Il faut promouvoir l’éducation populaire.
Les conditions de travail des enseignants et la faiblesse des moyens dont ils disposent sont déplorées.
Les programmes scolaires doivent être revus.
Médiation dans toutes les écoles

01h30-02h
Quelle formule pour la mise en place d’une démocratie participative ?
Faut-il passer par un parti révolutionnaire ? Pourquoi élire une Assemblée constituante.

02h20
Levée de l’Assemblée.
Rdv donné à 16h pour l’installation de la NuitDebout du 54mars, 23 avril
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Je suis d'accord sur le fait d'envoyer des gens plutôt que des flyers... un bout de papier avec des mots touche beaucoup moins de monde qu'une personne avec ses mots. Et l'environnement n'en sera que plus content tout comme ceux qui recevront l'information. Mais personnellement ce qui m'ennuie... pourquoi devoir faire plus de communication? pourquoi des flyers ou des intervenants? nous sommes tous, normalement, impliqués et notre simple voie permet normalement de faire seul assez de communication, non? Notre discours ne doit pas être formaté ou s'arrêter à un simple flyers, on a tous nos raisons d'être debout et cela ne tient qu'à vous de trouver vos mots :)

Je remarque qu'une partie des quartiers populaires n'apprécie pas le mouvement et qu'en province il y a parfois un sentiment d'isolement des groupes nuit debout. Je voulais proposer pour y remédier 3 actions: la première des choses à faire est d'envoyer des gens du mouvement dans les quartiers populaires car si ça reste un mouvement bobo de centre ville si les banlieues parisiennes voient le mouvement comme une récupération à laquelle ils ne veulent pas participer, si donc le mouvement ne peut pas fédérer par delà la base de gauche militante de base et altermondialistes écolo etc. ça ne prendra pas. Le but est de faire converger les revendications des quartiers jeunes des quartiers vers nuit debout et que les quartiers soient nuit debout. Donc premiere proposition 1 aller dans les quartier et déterrirorialiser nuit debout dans les quartiers. 2. J'ai proposé également au mininum d'interpeller les rappeurs médiatiques lequels devraient venir pour un concert reprenant leur chanson la plus enragée ou "représent" ou "véner" car ils ont une capacité à parler à certaines populations dont beaucoup de jeunes et le rap est une expression subversive et contestataire donc avoir ce genre d'artiste et non pas des concerts en mode guitare seche ou classique arrivera à sensibiliser les quartiers et les faire venir dans le centre. Il faut que ça ne brise pas une solidarité mais soit le moyen de greffer des nouvelles forces 3. Je pense que la structure n'est pas efficace, cela fait une maison mère nuit debout paris très autostructurée et disposant de nombreuses ressources et une dissémination de copies de provinces non connectées et reliées, il faut réussir à relier par des moyens d'AG virtuelle ou créeer un network pour qu'une division des tâches et une synergie du réseau se mette en place, il faut donc recruter mobiliser démarcher des étudiants informaticiens dans toutes les villes où est présent le mouvement et aussi aller les démarcher dans les universités. Ce que je propose donc c'est construire un mouvement et utiliser de nos intelligences pour les mettre en réseau et les faire développer les capacités du réseau voilà ça c'est sur le plan stratégique. ensuite concernant la partie idéologique c'est à dire les valeurs qui sont les notresil faut constituer un socle idéologique clair minimal fondé sur une série de quelques propositions universelles sur lesquelles tout le monde s'accorde et une série également minimale d'un petit nombre de mesures politiques démocratiques proposant un mode de production alternatif et proposer un calendrier pour les mettre en place rapidement, ensuite sur les débats spécifiques il y aura le travail des commissions. mais le but c'est de rendre dynamique et efficace le mouvement, voilà ce que moi je propose.

Messages suivants...