La réforme du bac : conséquences et impact sur les lycéens

LES ENFANTS DE PARENTS PAUVRES N’AURONT PLUS ACCÈS A L’UNIVERSITÉ !

La réforme de Macron, c’est la fin du bac national, c’est le contrôle continu dans le lycée, ce qui veut dire qu’ en fonction de la « qualité » du lycée, du quartier où il est implanté, le diplôme obtenu n’aura pas la même valeur et l’université aura la possibilité de sélectionner ses étudiants en fonction de ces critères. C’est une sélection sociale.