Quels sont les signes d’un entretien d’embauche raté ?

Les entretiens d’embauche sont un peu comme un parcours de combattant pour les participants. Pour les plus jeunes qui viennent d’obtenir leur diplôme, cette étape est très stressante. Si ce qui est plus important pour eux est de savoir s’ils seront embauchés, il faut dire qu’il existe des signes parlants qui ne trompent guère lorsqu’il s’agit de découvrir si la séance a été une réussite. En effet, les recruteurs ne prennent pas tout leur temps avant de se décider vis-à-vis des candidats. Tandis que certains d’entre eux informent aussitôt les personnes de leur situation, d’autres préfèrent faire durer le suspense. Cet article vous présente les signes d’un entretien d’embauche raté.

Quels sont les signes d’un entretien d’embauche raté ?

Les signes d’un entretien d’embauche raté sont divers, mais les plus indicateurs sont ceux que suivront.

Le langage corporel fermé du recruteur

La plupart du temps, le recruteur s’assure de décortiquer le langage corporel de celui qui est en face de lui. Ceci lui permet de remarquer si oui ou non vous êtes rassuré de vos capacités. De la même manière, en l’observant à son tour, le demandeur d’emploi peut observer les signes d’un entretien d’embauche raté.

Si le recruteur garde son regard sur votre dossier tout en restant affalé dans son fauteuil avec les bras croisés, alors c’est certain que c’est un entretien d’embauche signes négatifs. Sinon, vous aurez remarqué qu’il adoptera une posture en avant avec un langage très ouvert.

Le monopole de la parole

Un entretien qui se déroule correctement présente des signes d’échange perpétuel entre le recruteur et le demandeur d’emploi. On remarque alors des questions continuent venant de sa part. Si ce n’est pas le cas, l’on est face à des signes d’un entretien d’embauche raté.

Le monologue du recruteur n’est donc pas une bonne chose. Il en est de même pour le demandeur d’emploi. Si vous êtes la seule personne à parler alors c’est un entretien d’embauche signes négatifs.

L’absence de contact visuel

La majeure partie du temps, le regard est un élément évocateur au cours d’un entretien de recrutement. En effet, celui qui est intéressé par le profil d’une personne à recruter n’hésite pas à le fixer du regard. Sans omettre qu’il ne le fera pas sans remuer des paupières de temps à autre.

Si ce n’est pas le cas alors les signes d’un entretien d’embauche raté sont déjà présents. Entre autres, c’est un signe précurseur de la fin de la séance. Il se manifeste par un directeur de séance qui commence par adopter un fuyant regard, faisant une fixette sur son portable ou sur la porte.

Une entrevue coupée trop tôt

Un recruteur qui met fin à une entrevue sur un coup de tête dans la plupart des cas vous montre les signes d’un entretien d’embauche raté. C’est le genre de comportement qui prouve que votre candidature ne passe pas. La norme aurait d’ailleurs voulu que ce dernier vous accorde une autre rencontre s’il s’avère que son départ est pour un cas de force majeure. Alors dans le cas échéant, il vaut mieux ne plus avoir la tête à ce boulot et diriger votre concentration sur d’autres entreprises.

 L’orientation vers un assistant

Il s’agit là d’un des signes d’un entretien d’embauche raté les plus forts. Il se présente en fin de séance. En effet, si des suites de votre entrevue le recruteur vous demande de vous diriger vers un assistant, sachez qu’il vaudrait mieux ne pas espérer un retour favorable. Néanmoins, il est conseillé de tenir compte du fait qu’il ait donné des recommandations précises ou non. Ceux sont ces dernières qui diront si sa requête est pour votre bien ou c’est juste pour se débarrasser de vous.

L’agressivité et l’absence de sourire

Ce signes d’un entretien d’embauche raté est à observer dès le début l’entrevue. De manière générale, le recruteur vous réserve un accueil chaleureux et convivial pour vous donner de l’assurance. Mais si en cours de route son air souriant change, cela voudrait dire que vos arguments ne lui plaisent guère et que vous venez de faire un entretien d’embauche signes négatifs. Il peut pousser le bouchon un peu plus loin en devenant agressif. Il vous revient de vous ressaisir pour lui apporter des éléments un peu plus convaincants.

Omettre de poser des questions

Certains signes d’un entretien d’embauche raté ne viendront pas du recruteur, mais plutôt du demandeur d’emploi. Il faut donc éviter à tout prix que les questions soient à sens unique. Dès que le directeur de séance fini, il est impératif de lui poser également vos questions. Ceci prouve que vous avez à cœur votre job.

Une poignée de main molle

L’on veut parler ici du moment des au revoir. Avant de vous quitter, l’un des signes d’un entretien d’embauche raté que vous pouvez observer est le temps de la poigne. Si le recruteur est satisfait de votre séance, il vous serrera la main franchement et fermement avec un sourire aux lèvres. Alors vous devriez faire de même. Mais s’il le fait de façon négligeable et sans intérêt alors là sachez qu’il s’agit d’un entretien d’embauche signes négatifs.

La phrase fétiche « on vous recontactera »

Il s’agit d’une phrase qui revient très souvent et bon nombre de personnes l’ont déjà entendue. Elle reflète les signes d’un entretien d’embauche raté. Un échec cuisant alors, surtout lorsqu’elle est prononcée sans précision. Pour vous en assurer, il convient de poser la question de savoir qui vous rappellera. Ensuite s’assurer du canal par lequel vous serez joint. Si après tous vos questionnements ce dernier n’arrive pas à vous donner des réponses claires alors sachez que personne ne vous fera signe et qu’il s’agit d’un entretien d’embauche signes négatifs.

Articles similaires

Laisser un message