Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !
Précédent
Suivant

La révolution est en marche est un mouvement citoyen né à Aulnay-sous-Bois en Seine-saint-Denis (93), il a su se développer au niveau national car il est aujourd’hui implanté dans plus de 15 villes de France (Retrouvez toutes nos villes ici), mais également auprès des « Zadistes » de Notre-dame des Landes près de Nantes qui sont opposés à la construction d’un aéroport.

Si vous souhaitez nous rencontrer prenez rendez-vous au 06 66 30 79 51 nous somme à votre écoute 24h/24 7j/7.

 

Dernières news

Fil d'actu Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 22 heures

La Révolution est en marche Nationale

ARGENT : PROJET SOCIAUX ÉCONOMIQUE

🔴 il y a de l'argent dans nos villes.

Comment se fait-il qu'il y a un taux de chômage incroyable dans nos quartiers ?
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Honteux la révolution est en marche et gagnera je suis derriere vous du 60

Y a certaines des ouvriers étaient transféré dans l'Alsace sois convertie.

Seine-Saint-Denis va devenir un 21eme arrondissement

Il y a 23 heures

La Révolution est en marche Nationale

MALVERSATION FONCIÈRE

🔴 promesse de campagne. On va récupérer tous les biens qui appartenait aux Aulnaysiens

LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE

SEUL ON VA VITE, ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN
... AfficherMasquer

Commentaire sur facebook

Bjr à ttes et ts

Hadama Traore, cette maison fait parti du patrimoine aulnaysien... Le patrimoine de notre ville est aussi mon cheval de bataille.... Tu as raison de te battre pour notre bien et je t'en remercie.!! Mon contact sur aulnay cap. Bises Aurore

Il y a 23 heures

La Révolution est en marche Nationale

MALVERSATION URBANISTIQUE

🔴 municipales 2020. Un maximum de partage SVP

LA RÉVOLUTION EST EN MARCHE

SEUL ON VA VITE ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN
... AfficherMasquer

Il y a 1 jour

La Révolution est en marche Nationale
DÉJÀ PRÈS DE 350 COMMANDES. MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

🔴 PRÉFACE

J’habite Aulnay-Sous-Bois depuis ma naissance, ma ville que j’aime par-dessus tout. J’ai grandi dans le quartier dit « les 3000 ». Notre territoire compte environ 20000 habitants arrivés de tous les horizons. C’est là que je me suis épanoui, dans ce milieu si divers, si coloré, si spécifique, si merveil-leusement particulier.

Un milieu absolument respectueux de l’autre, solidaire, tolérant, parfaitement laïc au sens que ce qualificatif n’aurait jamais dû perdre, cest-à-dire ouvert à toutes les confessions et à l’acceptation de ces différences religieuses.

Mes parents maliens y ont élevé leur grande famille (sept enfants) dans le strict respect de leurs traditions et des valeurs reçues dans leur pays. Mon père nous a imposé son autorité sans autoritarisme et ma mère nous a transmis ses principes avec un amour infini. Ensemble dans une parfaite communion, mes deux parents nous ont élevés avec tendresse tout en exigeant pour leurs enfants une grande rigueur morale. Je fus un enfant gâté au milieu de ma famille, de ma fratrie.

Dans le même temps je reçus l’éducation de la rue, celle de cette cité où un code spécifique s’est forgé, un code auquel nul ne peut se soustraire. Il a imposé graduellement ses règles. Règles éloignées des principes républicains unificateurs, centralisateurs, historiques que la France n’a pas su, n’a pas voulu transmettre à ce territoire qu’elle a abandonné comme on l’a fait pour certaines tribus amérindiennes, australiennes auxquelles on a concédé une spécificité culturelle.

Ayant reçu une parfaite éducation religieuse, celle de l’islam cette confession si discrète, si généreuse, si intime que certains ont dénaturée ; après une jeunesse tumultueuse faite de débrouillardise, de business illicite, j’ai eu la chance de pouvoir faire mon pèlerinage à La Mecque. Il marque un tournant décisif dans ma vie et m’a permis de m’interroger profondément sur le sens de notre passage sur cette terre.

Cette réflexion salutaire, associée à une injustice professionnelle d’ampleur m’a commandé de mettre mes capacités intellectuelles au service de la population défavorisée, maltraitée, ghettoïsée, stigmatisée. Je créais mon mouvement : la révolution en marche et j’abandonnais toute autre activité pour m’y consacrer entièrement afin de dénoncer le sort de mes compatriotes français qu’on laisse sur le bord de la route, alors qu’ils aspirent profondément à devenir des citoyens.

La France se doit de respecter les engagements de la déclaration des droits de l’Homme partout sur son territoire mais elle ne le fait pas. Notre beau pays d’où est partie la révolution de 1789, celles qui ont suivi au cours du 19ème siècle, la France du Conseil National de la Résistance, se doit de reprendre son juste combat pour faire vivre pleinement la justice et la démocratie sur son sol mais aussi au niveau international où sa voix historique reste forte et écoutée malgré ses actuels écarts et reculades.

Mû par le sens de l’histoire, je condamne le laxisme, l’abandon, le mensonge et au-dessus de toutes ces turpitudes, surtout « je les accuse de désinformation ».

🔴 pour commander votre livre, contactez Nina de Chatelet 

Les paroles senvolent les écrits restent et les actes parlent deux mêmes

DÉJÀ PRÈS DE 350 COMMANDES. MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

🔴 PRÉFACE

J’habite Aulnay-Sous-Bois depuis ma naissance, ma ville que j’aime par-dessus tout. J’ai grandi dans le quartier dit « les 3000 ». Notre territoire compte environ 20000 habitants arrivés de tous les horizons. C’est là que je me suis épanoui, dans ce milieu si divers, si coloré, si spécifique, si merveil-leusement particulier.

Un milieu absolument respectueux de l’autre, solidaire, tolérant, parfaitement laïc au sens que ce qualificatif n’aurait jamais dû perdre, c'est-à-dire ouvert à toutes les confessions et à l’acceptation de ces différences religieuses.

Mes parents maliens y ont élevé leur grande famille (sept enfants) dans le strict respect de leurs traditions et des valeurs reçues dans leur pays. Mon père nous a imposé son autorité sans autoritarisme et ma mère nous a transmis ses principes avec un amour infini. Ensemble dans une parfaite communion, mes deux parents nous ont élevés avec tendresse tout en exigeant pour leurs enfants une grande rigueur morale. Je fus un enfant gâté au milieu de ma famille, de ma fratrie.

Dans le même temps je reçus l’éducation de la rue, celle de cette cité où un code spécifique s’est forgé, un code auquel nul ne peut se soustraire. Il a imposé graduellement ses règles. Règles éloignées des principes républicains unificateurs, centralisateurs, historiques que la France n’a pas su, n’a pas voulu transmettre à ce territoire qu’elle a abandonné comme on l’a fait pour certaines tribus amérindiennes, australiennes auxquelles on a concédé une spécificité culturelle.

Ayant reçu une parfaite éducation religieuse, celle de l’islam cette confession si discrète, si généreuse, si intime que certains ont dénaturée ; après une jeunesse tumultueuse faite de débrouillardise, de business illicite, j’ai eu la chance de pouvoir faire mon pèlerinage à La Mecque. Il marque un tournant décisif dans ma vie et m’a permis de m’interroger profondément sur le sens de notre passage sur cette terre.

Cette réflexion salutaire, associée à une injustice professionnelle d’ampleur m’a commandé de mettre mes capacités intellectuelles au service de la population défavorisée, maltraitée, ghettoïsée, stigmatisée. Je créais mon mouvement : la révolution en marche et j’abandonnais toute autre activité pour m’y consacrer entièrement afin de dénoncer le sort de mes compatriotes français qu’on laisse sur le bord de la route, alors qu’ils aspirent profondément à devenir des citoyens.

La France se doit de respecter les engagements de la déclaration des droits de l’Homme partout sur son territoire mais elle ne le fait pas. Notre beau pays d’où est partie la révolution de 1789, celles qui ont suivi au cours du 19ème siècle, la France du Conseil National de la Résistance, se doit de reprendre son juste combat pour faire vivre pleinement la justice et la démocratie sur son sol mais aussi au niveau international où sa voix historique reste forte et écoutée malgré ses actuels écarts et reculades.

Mû par le sens de l’histoire, je condamne le laxisme, l’abandon, le mensonge et au-dessus de toutes ces turpitudes, surtout « je les accuse de désinformation ».

🔴 pour commander votre livre, contactez Nina de Chatelet

Les paroles s'envolent les écrits restent et les actes parlent d'eux mêmes
... AfficherMasquer

Messages suivants...