Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !
Précédent
Suivant

Dernières news

Fil d'actu Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 2 jours

Front Social 35

Union Syndicale SolidairesSolidaires met en place un numéro d’assistance syndicale pour informer sur les droits dans la situation de crise du coronavirus.

C’est gratuit et ce sont des syndicalistes qui répondent au 0 805 37 21 34
... AfficherMasquer

Il y a 4 jours

Front Social 35

Collectif Action Logement 14\09Nos luttes n'ont pas de cesse.

Le Collectif Action Logement n'a évidemment pas vocation à cesser ses activités avec l'évacuation annoncée, et de toute façon inéluctable, du squat des Veyettes.

Malgré les menaces, avec les soutiens, contre les autres, nous avons tenu bon. Plus d'un millier de personnes sont passées par les Veyettes en six mois.

L'immense majorité a pu ,un peu ou beaucoup, améliorer son propre sort avec ou sans , l'aide d'associations et de dispositifs publics.

En réalité les exilé.e.s pour peu qu'on leur en laisse la marge développent comme tout un chacun leur autonomie.

La question de la santé a été à l'origine de ce lieu. En effet les conditions sanitaires du campement au Parc des Gayeulles se caractérisaient par une absence de conditions sanitaires.

D'un point de vue juridique , dans un espace public , où personne n'est responsable,c'est plus confortable pour des associations bénéficiant de services civiques et de subventions de la Fondation de France etc.... Elles ne sont responsables de rien et peuvent s'ébattre dans la charité apolitique. En laissant les exilé.e.s s'ébattre dans la boue. Ce sont le s mêmes qui donnent des leçons d'hygiène, de gestion et de morale...Se reconnaitra qui veut.

(on peut aussi parler de squat sans électricité mais avec assemblée générale ^^)

En fait c'est de l’accommodement avec l'horreur.Autant aller directement faire de la coopération pour un fond d'aide au développement au Togo ou une randonnée à Madagascar.

Les surface bâties inoccupées, les immeubles de bureaux, d'habitation, les anciennes casernes etc et bientôt de nouvelles friches offertes par la nouvelles crise économique ,sont considérables.

Dans les défaillances des capitalistes et les ratées des chiens de garde de l’État nous avons des espaces, des ressources, et nous pouvons développer des alternatives concrètes et immédiates .Ce n'est pas en mendiant nos droits que nous pouvons nous émanciper et aider qui que ce soit.

Radicaux.ales, efficaces, déterminé.e.s et joyeux.euse.s dans les luttes, nous ne lâcherons pas. Ni demain, ni pour la suite.

Nos méthodes répondent à celles des voyous qui nous dirigent. Solidaires et sans scrupules !
... AfficherMasquer

Il y a 5 jours

Front Social 35

Collectif Action Logement 14\09FLASH INFO ALERTE

Le relogement de toutes et tous les habitant.e.s des Veyettes a été décidé par la préfecture. Pour l'instant il n'y a pas d'arrêté préfectoral . Le principe serait des départs volontaires des personnes vers les hébergements sans intervention policière.

Les personnes vulnérables seront logées dans des locaux distincts à l'auberge de jeunesse du Canal Saint Martin. "L'abri de nuit" doit finir d'être transformé en centre d'accueil pour les personnes détectées et un ou deux hôtels devraient accueillir les autres résidents sans symptôme ni vulnérabilité particulière. Pour elleux il leur faudra appeler le 115 lundi matin. D'autre part Il manque encore une association pour prendre en charge cet hôtel. Des hôtels ou il n'est pas possible de cuisiner.

Il manque aussi un réseau de ravitaillement des différents lieux d'hébergement.

Pour les déménagements, les moyens de transport, ne sont pas pour l'instant assurés par l'Etat ni par la Mairie. Il y a donc besoin de soutien.

Certaines personnes ne veulent pas d'un hébergement par les services de l'Etat. Des hébergements solidaires sont donc plus que jamais utiles (cal14.09@protonmail.com). Pour les personnes non détectées, bien sure.

Si l'intervention policière n'est pas annoncée, elle demeure fortement possible, la présence de soutiens est donc indispensable. Ne serait-ce que pour aider aux déménagements.

Toutes les mesures de précaution devront être prises. Les médecins du Réseaux Louis Guilloux ont rappelé et expliquer toutes les techniques prophylactiques nécessaires. Elleux-même interviennent sans combinaison anti-bactériologique.

Un masque que l'on porte au contact des personnes symptomatiques ou si l'on présente soi-même des symptômes. Lavage très fréquent des mains. Distance d'un mètre au moins entre les personnes (pour les précisions exactes du protocole de protection: contactez nous en mp ou par mail) le voici si dessous:

Nous rappelons le protocole médical et scientifique: l'usage des masques est à utiliser en cas de contact avec des personnes symptomatiques ou ayant été atteintes du covid19 et qui ne présentent plus de symptômes depuis moins de trois semaines (car toujours contagieuses). Ou en cas de contact rapproché avec une personne présentant de la comorbidité avec le covid19. C'est à dire une personnes fragile.

Pour les masques en papier, il est très important de les jeter à la poubelle dès la fin du déménagement et de se laver les mains après avoir enlevé son masque.
Pour les masques en tissus. il faut les laver et les tremper dans l'eau bouillante dès qu'on arrive chez soi. et se laver les mains ensuite.
Et ne pas y touchez une fois qu'on l'a mis sur son visage.

C'est donc un protocole très contraignant mais efficace si on l'applique. si on ne l'applique pas correctement il peut s'avérer dangereux dans le sens qu'il peut avoir l'effet contraire. Pareil pour les gants, voir pire. Donc pas de gants.

Nous avons communiquons aux Veyettes sur le bon usage des masques, mais cela est difficile à intégrer pour beaucoup de personnes. Et compliqué à expliquer en si peu de temps à tous.tes aux habitant.E.s des Veyettes.
Ce sont donc les déménageu.rs.euses qui devrons porter un masque mais les déménagés, pas forcément . Car s'ils l'utilise mal, cela pourra se retourner contre eux. elles .

En revanche, les déménageurs doivent venir avec des flacons vides. Que nous remplirons de gel hydro alcoolique à l'entrée du parking.

Les déménagés devront en appliquer lorsqu'ils rentre dans la voiture et quand ils en sortent.

Les déménageur.euses devront se passer du gel sur les mains chaque fois qu'ils déplacent des affaires, ou toutes les dix minutes.
Idéalement, nous conseillons aux passager.ères de s’asseoir à l'arrière.
Les deménageur.euse.s peuvent vaporiser l'intérieur de leur voiture à l'eau agrémentées d'eau de javel s'ils le souhaitent.

Cela fait deux semaines que nous faisons cela et on l'assure, une fois que l'on a compris, c'est simple!
... AfficherMasquer

Messages suivants...