Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !

Dernières news

Fil d'actu Facebook

Il y a 2 heures

Front Social 35

COMPTE RENDU DE L'AG DE LUTTE DU 14 NOVEMBRE

Une vingtaine de personnes réunies pour cette AG de lutte, un mois après la formation du Groupe Logement du 14 octobre, 4 jours après notre première sortie publique.

Une AG ponctuée par de nombreux échanges notamment sur la question de l'implication de habitant•e•s de l'immeuble dans la lutte politique, et le rôle que les soutiens doivent adopter.

Une AG durant laquelle nous avons pu échanger sur nos perspectives au niveau politique, en particulier sur nos positions vis à vis des pouvoirs publics. En effet, la Mairie nous réclame une liste (anonyme) de personnes à la rue, dans l'objectif des les loger. De son côté, la Préfecture reste muette, alors qu'elle a légalement le devoir d'héberger des dizaines de personnes, celles qui sont en procédure de demande d'asile.

Que faire vis à vis de la Préfecture ? Il semble impératif d'interpeller l'État, toutefois ces décisions ne sauraient être prises sans l'avis, l'implication des personnes directement concernées, peu présentes ce soir. L'AG de Dimanche sera donc l'occasion de réfléchir tous•tes ensemble de la stratégie à adopter vis à vis de la Préfecture. D'ici là, incombe aux soutiens de mobiliser les habitant•e•s de l'immeuble.

L'aspect juridique étant au cœur de l'enjeu du logement, le Collectif de soutien aux sans papiers de Rennes proposera une formation juridique ouverte le jeudi 22 novembre.

Concernant la convention, une délégation du GL14 a rencontré Archipel la semaine dernière, avec des amendements. Ces amendements ont été intégrés ! Dès lors, il est stipulé que la convention prend fin le 15 janvier, or nous ne nous engageons plus à quitter les lieux à cette date comme c'était initialement prévu dans le texte. De plus, nous avons intégré la possibilité de négocier la date de sortie en absence de solution pour tous•tes les personnes habitant l'immeuble. Enfin, le CCAS prendra en charge les fluides ainsi que l'assurance.

Nous avons également pu aborder des points logistiques, en raison notamment de l'absence de l'AG de squat dimanche dernier. Sur la question des dons, nous n'avons PLUS BESOIN de vêtements ! Plus largement, la gestion des dons étant très chronophage pour tout le monde, il est préférable pour les personnes solidaires de s'adresser aux associations spécialisées : Emmaüs, Secours Populaire...

De notre côté, nous effectuerons demain un recensement complet des besoins nécessaires à chaque appartement, et nous les communiquerons !

Enfin, une date à retenir ! Tout d'abord, le festival Migrant'scène commence le 17 novembre jusqu'au 1er décembre, on vous invite à y jeter un coup d'oeil !

PROCHAINS RDV :
- Jeudi 15 novembre à partir de 15h (et toute la journée) pour faire des tours d'immeuble afin de recenser les besoins matériels, et mobiliser les habitant•e•s à participer à l'AG de dimanche
- Dimanche 18 novembre à 15h pour une AG de squat, et de lutte ! Notamment pour définir une prochaine action
- Jeudi 22 novembre pour une formation juridique par le CSP. Lieu et heure à voir avec elleux.

On vous rappelle que des permanences de soutien ont lieu chaque jour de 17h à 19h. N'hésitez pas à vous y inscrire ! Voici le framadate : framadate.org/nF3VJ7QuThYGYOgk

PS : Si des gens peuvent traduire ce compte rendu dans les langues suivantes, ce serait top ! Anglais, Allemand, Albanais, Arabe, Géorgien, Russe, Tchétchène... A envoyer en MP sur la page !
... AfficherMasquer

Il y a 2 heures

Front Social 35
Les profiteurs de la misère se portent bien, leurs comptes en banques aussi...

Les profiteurs de la misère se portent bien, leurs comptes en banques aussi...Xavier Cachard, vice-président délégué aux finances de la région PACA (y'a que la droite et l'extrême droite dans ce conseil régional), est propriétaire ( via une SCI) d'un appartement au 65, rue d'Aubagne...10 000 personnes ce soir dans la rue à Marseille pour la mémoire des personnes mortes broyées dans les décombres de l'appart qu'elles louaient à ce monsieur et à quelques autres pour les voisin.e.s...Dans son communiqué de presse, il explique qu'il n'y est pour rien;le procureur est déjà d'accord ! ...Le prédient de la région , R.Muselier n'acceptera sa démission que si la justice le déclare coupable...Autant dire qu'il doit juste prendre de grandes vacances d'hiver... ... AfficherMasquer