Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !

Dernières news

Fil d'actu Facebook

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Il y a 15 heures

Front social 92

C'est parti pour le G7 !

----------------------------------------------------
Pour pouvoir faire partie du G7... (oui, ça nécessite pas mal d'argent, mais bon... vous pouvez le faire !!!)
▶️ fr.tipeee.com/allan-barte 💕
----------------------------------------------------

▶️ Source: www.sudouest.fr/2019/08/23/g7-a-biarritz-emmanuel-macron-arrive-ce-vendredi-soir-sur-la-cote-basq...
... AfficherMasquer

Il y a 16 heures

Front social 92

G7 : ASSOCIATION DE MALFAITEURS

Biarritz ville morte. La station balnéaire huppée est un bunker. Une ville fantôme. Seulement quadrillée par des milliers de policiers, de gendarmes, de militaires et d'espions en tout genre. Les puissants de ce monde se réunissent en privatisant une ville sous occupation. Le G7 n'est pas seulement un grand spectacle. Le gala des Rois du monde, protégés par des cohortes armées. C'est aussi la réunion des plus grands malfaiteurs de la planète. 7 des plus grandes puissances économiques sont représentées. Tour d'horizon :

- Les États-Unis. On ne présente plus Trump, le président patron, multimilliardaire, climatosceptique, sexiste, accusé de viols ... Depuis son arrivée au pouvoir, les fusillades meurtrières explosent dans tout le pays. Les groupes néo-nazis multiplient les crimes. La parole raciste est décomplexée. Les multinationales sont toujours plus puissantes.

- L'Italie. Gouvernée par une coalition bancale, elle est, de fait, aux mains du ministre Salvini et de son parti. Proche du fascisme historique, Salvini mène une politique démagogue et raciste. La répression est brutale contre les opposants, et inhumaine contre les réfugiés.

- L'Allemagne. Dirigée depuis près de 15 ans par la chancelière de droite Angela Merkel. L'Allemagne applique une politique néo-libérale qu'elle impose dans toute l'Europe : précarité et privatisations généralisées. Il y a deux ans, Merkel organisait à Hambourg, sa ville natale un G7. Le sommet était marqué par un déploiement policier extraordinaire, qui n'a pas empêché une opposition massive. Et des emprisonnements arbitraires, dont certains durent toujours.

- Le Canada, et son Premier Ministre libéral Justin Trudeau. En juin 2019, il relance les travaux d'agrandissement d'un oléoduc géant, plébiscité par l'industrie pétrolière. Le Canada vient de signer avec l'Europe le traité de libre échange CETA, une aberration écologique et sanitaire, qui va permettre au pays d'exporter ses marchandises, notamment son agriculture productiviste, contournant les normes européennes.

- Le Royaume Uni. En pleine crise politique liée au Brexit, le pays est gouverné par le populiste de droite Boris Johnson, surnommé « Boris le Bouffon » et adepte des provocations. Le pays est depuis longtemps à l'avant garde des politiques ultra-libérales et impérialistes.

- Le Japon. Dirigé par le conservateur Shinzo Abe qui a durci la politique pénale dans ce pays très sécuritaire, qui applique encore la peine de mort. Entre 2010 et 2016, le Japon dégringole dans les classements en matière de libertés de la presse. Une chute liée à l'autoritarisme accru des autorités. Le gouvernement japonais continue de promouvoir l'industrie nucléaire malgré les évènements dramatiques qu'a connu le pays. Le Japon a l'un des taux de suicide les plus élevés du monde, en grande partie du à la pression des entreprises sur les salariés.

- L'Inde, invitée "en marge" du sommet". Gouvernée par Narendra Modi, au pouvoir depuis 2014. Ses engagements de jeunesse se situent dans un groupe paramilitaire hindou inspiré du fascisme. Le Premier Ministre indien est classé à l'extrême droite de l'échiquier politique. Il multiplie les déclarations racistes, en particulier contre les musulmans, avec une vision raciale du peuple indien. Sur le plan économique, il applique une politique ultra-libérale : privatisations et baisse du budget de l'éducation et de la santé, dans un pays immense qui concerne une misère effroyable. Ces dernières semaines, le gouvernement mène une répression très dure dans le Cachemire, avec des centaines de blessés et de morts, et des arrestations de masse d'opposants.

- Et la France ? Est-il utile de revenir sur les innombrables forfaits du gouvernement Macron ? En 2 ans, il a attaqué sur tous les fronts, fermé de nombreux acquis sociaux, bailloné l'opposition, renforcé l'impunité des forces de l'ordre les plus armées et les plus violentes d'Europe, injurié la population ... Et ils compte bien continuer.

Voilà les chefs d’État, indifférents à la souffrance humaine, qui vont parader, devant de complaisantes caméras, dans une forteresse protégée par 20 000 policiers. Le G7 est une association de malfaiteurs.
... AfficherMasquer

Messages suivants...