Gironde. Les postiers en grève contre les réorganisations.

[26 NOVEMBRE]

« Cette date est donc un coup de semonce durant laquelle Sud PTT souhaite en quelque sorte ‘’avertir’’ une dernière fois la direction départementale.

En effet, les pertes seront lourdes pour la Poste si cette journée de grève est réussie. Si les retards pour les clients ne seront pas lourds, cela serait néanmoins un retard suffisant pour que la Poste soit contrainte de rembourser aux différentes entreprises (Cdiscount, Amazon, …) leurs prestations.

Jusqu’à maintenant la Poste a toujours refusé de discuter les termes des réorganisations, c’est pourtant ce que demande l’ensemble des syndicats. Suite à cette nouvelle journée, les postiers souhaitent faire réagir la direction. »