Gilets jaunes : les syndicats face à la colère de leur base

De nombreux militants CGT menacent de déchirer leur carte

Sur les réseaux sociaux, où les Gilets jaunes sont très actifs, cette déclaration a fait l’effet d’une douche froide. « On savait qu’on ne pouvait pas compter sur eux ! » résume dépité l’un d’eux. « Ce sont des traîtres ! » twitte rageur un autre. Des réactions qui n’ont pas surpris de nombreux militants syndicaux. Sur le terrain, à la CFDT comme chez FO, une partie de la base se disait désorientée. Dans les rangs de la CGT, c’est même une véritable déflagration de colère qui a suivi l’envoi du communiqué. « Chez nous aussi c’est l’insurrection ! On est en train de se vendre au gouvernement. La CFDT nous a bien utilisés dans cette affaire » s’emporte l’un d’eux….