Qu’est-ce-que l’extourne et comment se fait-il?

La comptabilité est un aspect très important pour l’évolution de toute entité peu importe son domaine d’activité. En effet, il s’agit d’un élément indispensable pour la gestion des finances de l’entreprise concernée. Pour tenir une bonne comptabilité, il est important de passer les écritures appropriées et d’éviter de faire des erreurs pouvant être préjudiciables. L’extourne est l’une des pratiques comptables utilisées par de nombreux comptables dans le but de corriger certaines passations d’écritures liées à des opérations spécifiques. Cet article vous informe davantage.

En quoi consiste l’extourne ?

En comptabilité, l’extourne est une technique qui consiste à passer une écriture inversée dont le but est d’annuler une écriture initiale. Il s’agit donc d’une annulation ou encore d’une contre-passation d’une écriture par son inverse. Cette dernière étant de la même valeur que la première, permet d’enregistrer à l’envers l’opération initiale effectuée.

L’extourne est une méthode de traitement dont la particularité est qu’elle concerne uniquement les charges à payer et les produits à recevoir. Ainsi, dans la pratique, on remarque que cette méthode touche principalement les écritures d’inventaire dont la régularisation se fait sur différents exercices. Le terme exercice désigne une période d’un an dans la plupart des cas.

A quel moment faut-il faire l’extourne ?

Le moment adéquat pendant lequel vous devez procéder à l’extourne varie en fonction de votre exercice comptable. Il faut préciser ici que la période en question (un an dans la majorité des cas) dépend de chaque entreprise. Dans le but d’assurer une bonne gestion de vos finances, il est important de faire l’extourne au moment de procéder aux écritures d’inventaire pour le compte de l’exercice. Cela vous permet d’assurer une transparence dans vos différents comptes.

Mécanisme de l’extourne

En comptabilité, réaliser une extourne consiste à modifier le mouvement comptable. Pour ce faire, il s’agira d’enregistrer une écriture du même montant, mais dans le sens contraire. Autrement dit, si le compte était initialement débité, le même montant sera inscrit à nouveau, mais cette fois-ci au crédit. Et si le compte était initialement crédité, le contraire sera également opéré dans ce cas avec le montant qui sera inscrit au débit.

Dans la pratique, on remarque donc que l’extourne permettra d’annuler l’opération en supprimant l’impact de la première écriture. Cette dernière ne sera pas effacée, mais juste annulée. Cela permettra de garantir la transparence dans les différentes écritures comptables.

Les extournes sont des pratiques comptables utilisées dans la majorité des entreprises et notamment dans les comptes des sociétés commerciales et des entreprises individuelles relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Il faut préciser ici que théoriquement, cette pratique est proscrite aux sociétés qui relèvent des bénéfices non commerciaux car celles-ci n’ont pas opté pour une comptabilité d’engagement.

Quels sont les avantages d’une extourne ?

L’extourne présente plusieurs avantages pour les entreprises. Dans un premier temps, elle permet à la comptabilité de la boite de laisser transparaître avec précision la situation financière de l’entreprise. Aussi, grâce à l’extourne l’ordinateur peut facilement se réapproprier les opérations de charges à payer/produit à recevoir.

Dans un second temps, l’utilisation de l’extourne vous permet d’avoir moins de charge en ce qui concerne le travail lié au service du comptable. En effet, elle limite les tâches liées à la gestion des ordres de payement. Par ailleurs, il est important de notifier que l’extourne est une procédure sécurisée et encadrée. En effet, cette dernière est automatisée dans l’application nationale.

Qu’en est-il des comptes liés ?

Dans le cadre d’une méthode de contre passation, il faut faire attention aux comptes liés. En effet, non seulement toute la comptabilité doit être régularisée, mais il faut également vérifier que la donnée comptable s’étend sur deux années avant de procéder à l’extourne.

Articles similaires

Laisser un message