Contre toutes les sélections, la jeunesse dans la rue

ÉTUDIANT-E-S, LYCÉEN-NE-S : TOU-TE-S EN GRÈVE ET DANS LA RUE LE 18 DÉCEMBRE CONTRE LE GOUVERNEMENT MACRON

Macron n’en finit plus d’attaquer la jeunesse : depuis le printemps dernier et l’instauration de la sélection à l’université via la plateforme Parcoursup, les réformes ou projets de réformes anti-sociales du gouvernement se succèdent. Pour les lycéen-ne-s, la réforme du bac prévoit de supprimer le caractère national du diplôme, instaurant toujours plus d’inégalités entre les établissements. Le SNU (Service National Universel), intervenant juste après la sélection qui ferme les portes de l’université et laisse sur le carreau des dizaine de milliers de lycéen-ne-s, traduit quant à lui une seule chose : la fermeture de l’université et l’ouverture des casernes pour les enfants d’ouvrier-e-s, pour les enfants des quartiers populaires. D’où cette colère des lycéen-ne-s, d’où cette mobilisation grandissante, avec 700 établissements bloqués la semaine dernière, et qui n’a pas fini de s’étendre !

Quant aux étudiant-e-s, ils et elles se battent depuis plusieurs semaines maintenant contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s hors UE puis pour tou-te-s, mais aussi contre les dispositions prises par le nouvel arrêté licence, qui entend notamment supprimer le droit à la compensation et aux rattrapages. La mobilisation pour une université sans sélection, libre, gratuite et ouverte à tou-te-s, n’a elle non plus pas fini de se construire.

Pour contrer le gouvernement Macron et toutes ses réformes anti-sociales, une seule solution, la grève et les dates de rue, de démonstration de force ! Le 18 décembre est déjà une date de mobilisation lycéenne, elle est aussi celle de l’ouverture de la plateforme Parcoursup.

Mais si le gouvernement sélectionne à l’entrée de l’université, il sélectionne aussi aux frontières, comme en témoigne outrageusement la loi Asile/Immigration de Gérard Collomb. Le 18 décembre est la journée internationale des migrant-e-s. Une manifestation partira à 18h de République, rejoignons-la !

Tou-te-s dans la rue à 14h30 devant le Ministère de l’Enseignement Supérieur contre les attaques du gouvernement faites à la jeunesse pour arriver à République, et repartir ensuite pour une manifestation en soutien aux migrant-e-s, contre la politique migratoire de Macron et pour l’abolition des frontières ! ✊