Face à la politique antisociale du président Macron
Tou.te.s concerné.es...
Convergences des luttes et des grèves
Lançons la contre-offensive...
S'unir pour ne plus subir
Avec le Front Social
Déterminé.es à gagner ensemble !

Nous voulons construire ce collectif à partir de ces bases :

  • Que ce collectif soit avant tout une space de formations et de débats, qui ne demande pas de pré-requis, où la pédagogie a sa place et où les désaccords puissent s’exprimer. C’est dans ce but que nous développerons des moments en mixité et des moments en non-mixité (tous types de non-mixité, choisis par les personnes du collectif). Nous nous voulons inclusifVEs de toutes les personnes qui veulent militer à nos côtés, notamment les personnes trans, les personnes qui portent le voile, les travailleuses du sexe, etc.
  • Nous développons une analyse des dominations sociales en terme de structures, dont les manifestations à l’échelle individuelle ne sont que le reflet: nous pensons donc avant tout qu’il faut lutter au niveau structurel davantage qu’individuel. C’est pour cela que nous nous définissons comme «révolutionnaires»: nous pensons que seul un renversement complet des structures sociales permettra de mettre fin aux différentes dominations sociales.
  • Notre collectif marche sur deux jambes: nous développerons donc une intervention étudiante/lycéenne, mais aussi une intervention salariée, auprès des femmes travailleuses, au foyer, précaires, chômeuses. Nous souhaitons créer un collectif qui réunisse différentes générations de féministes.
  • Nous voulons prendre en charge tous les aspects de la domination, dont ses aspects économiques qui tendent à être délaissés. Nous réaffirmons l’importance du travail pour penser l’exploitation des femmes et minorités de genre.
  • Nous ne concevons une politique féministe qu’en lien avec les questions LGBTI. C’est pourquoi nous oeuvrons à recomposer les liens entre mouvement féministe et mouvement LGBTI, et souhaitons prendre les deux en compte dans notre collectif.
  • Etre féministe c’est aussi être anti-raciste. Au vu du contexte actuel de déferlantes racistes et islamophobes, nous voulons participer à la lutte contre le racisme et l’islamophobie d’Etat, que nous croisons à nos perspectives féministes et LGBTI.
  • Nous voulons construire un collectif féministe qui soit indépendant des institutions, du gouvernement et de l’État.
  • Enfin, nous défendons fermement l’auto-organisation comme principe de fonctionnement de notre collectif, et la démocratie interne.Pour le reste, tout est ouvert: Vous êtes libres de proposer vos idées et de vous investir avec nous! Espérons que des cadres pourront permettre le débat en profondeur s’il y a divergences politique, permette d’autant plus de se réunir dans l’action.

    Quoi qu’il en soit, nous serons tout.es ensemble dans les luttes !!!

Dernières news