C’est à lire : le collectif œil interviewé dans la revue Ballast

https://www.revue-ballast.fr/rencontre-avec-le-collectif-oeil/
Nous croisons régulièrement leurs photos sur les réseaux sociaux : pour cause, elles escortent les luttes sociales françaises depuis plusieurs années. NnoMan Cadoret et Julien Pitinome ont monté le Collectif Œil en 2012. Ces deux photographes autodidactes, issus des quartiers populaires des régions parisienne et lilloise, revendiquent une éthique du photojournalisme : que leurs images puissent rendre dignité et voix à celles et ceux qui n’ont pas leur place, ou peu, ou mal, dans le paysage médiatique. « Si tu te sens pas représenté dans les médias, il faut créer le tien », encourage Pitinome — ce qu’ils ont appris de leur engagement, de leur expérience du monde associatif et de celle de journalistes indépendants, ils s’en font des passeurs : dans les colonnes de leur magazine Fumigène, dans les écoles, les maisons de quartier, dans les prisons ou les pages de la revue États d’urgence. Nous les rencontrons autour d’un thé, entre six yeux.