À partir de quel montant l’huissier intervient ?

Plusieurs personnes se questionnent généralement sur le montant à partir duquel l’huissier de justice intervient. À l’image d’un professionnel indépendant, il fixe son tarif en fonction de certains critères. Le présent article vous permet d’apprendre davantage à ce propos.

Intervention huissier : le montant ?

Le montant à partir duquel les huissiers interviennent varie d’un professionnel à un autre. Intervenant aussi sur divers points, ce coût reste variable. L’huissier est libre de fixer son prix. À considérer les différentes formes d’interventions, le marché exhibe néanmoins certains prix standard. Avec précision, il est bien question des constats tels quel :

  • Le permis de construire : 260 – 350 € TTC ;
  • Avant et après travaux de chantier : 240 – 320 € TTC ;
  • Sur les malfaçons : 240 – 310 € TTC ;
  • Sur les dégâts des eaux et autres : 240 – 280 € TTC

La variation de ces montants est influencée par la sensibilité de chacun des constats énumérés. À cela, s’ajoute le niveau d’expérience de l’intervenant et bien aussi le type de constat à effectuer. En outre, la qualité de la prestation de l’huissier fait partie des facteurs qui jouent sur la fixation du montant.

Quels sont les critères de fixation du montant d’un huissier ?

S’il est vérifié que c’est l’huissier qui décide lui-même de son prix d’intervention, il tient néanmoins compte de certains critères. Il s’agit avant tout du type de constat, la date, le moment d’intervention sans oublier le temps que durerait le constat.

Le type d’intervention

Les interventions étant nombreuses, chacune dans elle est avec son exigence. Une intervention suscitée par les dégâts d’eaux dans un appartement requiert moins de temps et d’expertise que celle effectuée dans le cadre de base sur un chantier. Cette dernière exige en réalité plus de précision et reste donc très sensible. C’est le tout premier critère dont les huissiers tiennent compte en général.

L’heure et du jour de l’intervention

Ce deuxième critère se basant sur la date et l’heure du constat, joue un excellent rôle dans la fixation de prix. Il tient habituellement compte des interventions des jours fériés et de ceux ouvrables. En effet, le montant fixé pour le constat de jour férié reste plus élevé que celui d’un jour de travail. La date ainsi que l’heure impactent le montant auquel doit intervenir un huissier.

Le délai d’intervention

Dans n’importe quel secteur d’activité, l’express a un coût différent des autres formes de demande. C’est de même chez l’huissier. L’urgence entraîne chez lui une réorganisation de programme. Sous l’effet d’un rétablissement de plan, il vous fixe un montant raisonnable, mais élevé. Suite à votre demande, il doit effectuer le déplacement afin de vous satisfaire. Ce caractère expressif d’une demande joue valablement sur le coût d’un constat.

L’obtention d’une intervention d’huissier à montant réduit tient forcément compte de ces quelques critères. En vous basant donc sur ces derniers vous saurez optimiser les déplacements d’un professionnel huissier et de jouir d’une intervention à montant réduit.

Articles similaires

Laisser un message